Traitement orthodontique, à quoi doit-on s’attendre question prix?

Un traitement orthodontique, ça coute cher! Est-ce un mythe ou une réalité? Nous avons tenté de démystifier cette question une fois pour toutes. Dans les faits, un traitement orthodontique est plus accessible qu’on peut s’imaginer, surtout lorsque combiné à un remboursement d’impôt. Voyez le traitement orthodontique comme un investissement pour l’estime et la santé dentaire à long terme!

Bien entendu, il va de soi que le montant varie beaucoup selon le traitement proposé. Pour ce faire, il est absolument nécessaire d’effectuer une consultation afin d’établir les objectifs et de confirmer le coût selon la durée du traitement et les appareils utilisés. Si vous avez besoin d’une idée approximative dans le but d’inclure un traitement orthodontique dans votre budget, le coût peut varier de 2 000 $ à 9 000 $ selon le type de traitement. La meilleure façon d’avoir une idée plus précise du montant à débourser est de prendre rendez-vous ! Car au même titre que le prix d’une maison, d’une voiture ou d’une paire de souliers, le montant peut varier énormément !

Les coûts sont sensiblement les mêmes d’une clinique à l’autre, des variations sont possibles selon la complexité des étapes du traitement en tenant compte de nombreux facteurs. Par exemple, des cas complexes nécessitant des extractions, une chirurgie orthognatique ou des cas interdisciplinaires couteront beaucoup plus cher qu’un cas simple. L’âge du patient, la durée du traitement, le type d’appareil utilisé (broches, Invisalign, appareils amovibles, etc) et le type de correction (malocclusion, dents à redresser, espace à fermer, etc.) sont également à prendre en compte pour le montant total à débourser.

Frais médicaux pour orthodontie, déductible d’impôts?

Sachez également que les frais reliés à un traitement orthodontique sont admissibles tant au fédéral qu’au provincial lors dans votre déclaration de revenus. En effet, un particulier a droit à un crédit non remboursable pour les frais médicaux (dont l’orthodontie) pour lui-même, son conjoint ou une personne à charge. Il est souvent plus économique de payer les frais orthodontiques en une seule année, sauf si vous avez d’autres frais médicaux, ou sur deux ans, selon le revenu familial.

De plus, même si vous avez une assurance privée qui couvre les frais orthodontiques, il est possible d’inclure la portion des frais non remboursée sur votre déclaration. Le mieux est d’en parler à votre comptable!

Voici les crédits d’impôts applicables pour vos traitements d’orthodontie :

Au fédéral : On soustrait de ses frais médicaux le plus petit montant entre 3% de son revenu net et 2 302$ (2018), indexé annuellement. Le crédit représente 15% de l’excédent. On peut transférer le montant total des frais médicaux au membre avec le plus petit revenu.

Au provincial : Le crédit d’impôt représente 20% des frais excédents, sur 3% du revenu net familial.

Merci de visiter notre site Web. Vous avez une question concernant l’orthodontie? Appelez-nous sans plus tarder!